Cette Autre Vie dans la mienne

Samedi 18 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

La Bonne Nouvelle de l’Évangile, ce n’est pas de nous promettre quelque chose que nous allons toucher, ce n’est pas d’être pour nous une consolation, un refuge, un espèce d’ ;opium conte la douleur et contre la mort. C’est quelque chose d’immense, d’infiniment viril, quelque chose qui s’adresse au plus haut de notre être intelligent et de notre coeur, quelque chose qui ne fait appel qu’à notre générosité.

Voila, Dieu vous est livre, faites-en ce que vous voulez ! Dieu vous est livré ! Il risque tout. Vous pouvez Le tuer, Il est sans défense. Vous pouvez Le crucifier : Il est sans appel. Il vous fait crédit ... Tout est là.

Il faut changer toutes les perspectives ou, plutôt, il faut simplement regarder la Croix ! Et, devant la Croix qui est notre unique espérance, lire le coeur de Dieu. Voilà ce qu’est Dieu ! Il n’est pas là une menace embusquée au tournant de vote chemin. Il est les deux bras liés de l’Amour qui vous seuls pouvez délier. Car, s’il doit ressusciter, Il ne le peut que dans notre vie, dans votre coeur et dans votre amour. Alors je n’ai pas besoin de m’occuper de mon destin, de l’Autre Vie. Il faut que je m’occupe de cette Autre Vie dans la mienne, de cette Vie confiée à la mienne, de cette Vie qui donne à mon existence sa véritable dimension.

P.-S.

Maurice Zundel Ton visage ma lumière (Desclée)