Inventer son existence

Dimanche 19 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

A quoi ca sert d’exister ? A rien d’autre qu’à exister. Car l’existence est gratuite, comme l’art, l’amour, la prière. Ce sont des choses qu’on ne mérite pas, qu’on ne conquiert pas, qu’on ne possède pas.

Ah ! si nous pouvions savourer l’existence comme un don, prendre conscience de cette création continue, de cette profusion incessante d’être et de vie, de ce bonheur, de cet étonnement d’exister !

Nous n’avons pas à produire notre existence, à la mériter, à la justifier. Elle coule en nous par une générosité pure qui est pressentiment, signe, témoignage de Dieu, première approche du créateur.

Je me dis souvent que nous sommes des êtres distraits par trop de richesse, assiégés par trop de sensations, blasés par trop de dons. J’ai vu des handicapés, muets, aveugles, paralysés qui témoignent de leur bonheur d’être. Peut être avons nous trop de fenêtres, peut être devrions nous être un peu privés, vivre dans plus de sobriété, pour prendre conscience des choses essentielles.
Heureux les pauvres qui goûtent ce que les autres ne connaîtront jamais : la fraternité, le partage, l’amour, le ciel, le soleil, l’eau, l’air, la vie, tout ce qu’on ne peut ni acquérir ni vous dérober.

P.-S.

Louis Évely Chaque jour est une aube (Le Centurion)