Que s’ouvre l’âme

 » Que s’ouvre l’âme en son tréfonds au fleuve de la vie divine et la voilà façonnée, et à travers elle tout le corps, à l’image du Fils de Dieu ; et s’échappent d’elle les fleuves d’eaux vives qui agissent pour changer la face de la terre selon l’Esprit. »