Fais-de moi un pèlerin

Seigneur Jésus, Toi qui as fait un si long déplacement d’auprès du Père pour venir planter ta tente parmi nous, Toi qui es né au hasard d’un voyage et as couru toutes les routes - celles de l’exil, celles des pèlerinages et celles de la prédication -, tire-moi de mon égoïsme et de mon confort : fais de moi un pèlerin.

Seigneur, Jésus, Toi qui as pris si souvent le chemin de la montagne pour trouver le silence et retrouver le Père ; pour enseigner tes apôtres et proclamer les Béatitudes ; enfin pour offrir ton sacrifice, envoyer tes disciples et faire retour au Père, attire-moi vers les haut : fais de moi un pèlerin de la montagne.

Je suis tenté de vivre tranquille, et Tu me demandes sans cesse de risquer ma vie, comme Abraham, dans un acte de foi. Je suis tenté de m’installer, et Tu me demandes de marcher dans l’espérance : vers Toi, le plus haut sommet, dans la gloire du Père.

Seigneur qui m’as créé par amour et pour aimer, donne-moi de marcher vers Toi avec toute ma vie, avec tous mes frères, avec toute la création, dans l’audace et l’adoration.

Père Hyacinthe Volluz, prieur de l’Hospice du Simplon.